barcode
paperless studio
Ce projet est classé dans
Architecture.
Retourner en arrière...

Maison Franken

Extrait d’un article de P.Bovy dans la revue de la commune d’Ixelles.

La rue Léon Cuissez présente, en son côté pair, des immeubles de gabarits différents et des ruptures d’alignement marquées. L’îlot, voire le quartier, sont marqués par une mixité de fonctions importante. […] Entre le n° 54 et l’angle avec la rue J. Wytsman, un mur aveugle dissimulait un ensemble assez dégradé, constitué d’un atelier désaffecté et d’emplacements de parcage. L’architecte Manuel Bekhor vient d’élever[…] la Maison Franken. Son implantation à l’abri d’un mur aveugle, un gabarit à deux niveaux, en accord avec les immeubles mitoyens, comme l’expressivité de la mise en oeuvre des matériaux (brique, béton, bois et zinc) caractérisent sa démarche.

De l’atelier, il conserve les façades ainsi que le mur de clôture dont il laisse à nu la paroi intérieure. Celle-ci se trouve mise en valeur, comme l’escalier principal en tôle d’acier qui s’y adosse, par un éclairage zénithal. Il complète la structure de brique par une ossature de métal, dissociée des façades, dans le volume principal, et de bois pour les annexes sur jardin.

[…] L’architecte désire estomper la distinction entre le dedans et le dehors, à favoriser l’échange avec l’extérieur. Des baies de dimensions variées ouvrent sur plusieurs terrasses orientées du sud-ouest au nord-ouest. Le rapport du mur plein avec le second plan de façade, les creux des balcons en porte-à-faux, la toiture débordante, ainsi que l’usage du zinc sur des voliges de bois, de part et d’autre des vitrages, présentent d’autres solutions originales à ce parti d’ouverture.

Au dedans, Manuel Bekhor multiplie les liens visuels entre les trois niveaux de la maison au moyen de baies et de jours, à travers cloisons et planchers, liens qui balisent la circulation verticale. Dans un angle mort du terrain, Manuel Bekhor inscrit une cour anglaise qui relie la maison au jardin dont la composante minérale, de brique rouge et de parpaings gris, s’inspire des surfaces anciennes, conservées en l’état. […]

Retourner en arrière...
Update - 03/2010